Les ARP : Ateliers de réflexions prospectives

STE599X320

PROCESS LES ATELIERS DE REFLEXION PROSPECTIVE (ARP) DES ACTEURS SOCIOECONOMIQUES COOPERENT POUR LE DEVELOPPEMENT D’UN TERRITOIRE

Pour faire face à une société mouvante et complexe, l’Economie Sociale et Solidaire place la notion de responsabilité collective au centre de tout projet.
Avec d’autres acteurs économiques et sociaux du territoire, elle contribue au développement de nouvelles pratiques de gouvernance partagée et participative avec la volonté de développer son territoire

PROCESS propose de s’appuyer sur ces dynamiques par l’organisation d’Ateliers de Réflexion Prospective sur l’agglomération stéphanoise.
Les acteurs de l’économie sociale et solidaire ont certainement beaucoup à gagner en se confrontant aux autres acteurs économiques et vice versa.

L’idée est de développer le « faire ensemble » au profit des intérêts singuliers de chaque acteur et au service de l’enjeu collectif d’un tissu économique cohérent et pertinent dans l’agglomération stéphanoise.
Il s’agit donc bien d’activer la commande publique et privée, permettant le développement économique de chaque acteur au sein d’un territoire, lui même en développement.
Par la création de liens, de réseaux puis de partenariats, PROCESS propose ainsi une dynamique apprenante entre acteurs, basée sur la coopération et des projets conjoints.

LES ARP POUR CREER DU LIEN ENTRE LES ACTEURS ET PENSER LES COOPERATIONS DE DEMAIN

Objectifs généraux
Favoriser la coopération entre acteurs économiques, au service du développement d’un territoire
Renforcer la place et la plus value de l’ESS auprès des autres acteurs institutionnels et économiques du territoire.
Favoriser la co-construction de projets communs

Objectifs spécifiques
Créer les conditions d’un réel dialogue entre acteurs économiques au-delà des intérêts singuliers et compétitifs
Développer une culture commune et prospective du développement économique au service du territoire
Passer de réseaux à un réseau, jusqu’à la création de partenariats
Favoriser les pratiques participatives au service de la coopération et de la production collective.
Favoriser la convivialité et la créativité pour stimuler l’intelligence collective.